Lettre ouverte à Roland Duchâtelet.

Monsieur Duchâtelet,

C’est avec beaucoup de peine et d’inquiétude que je vous écris aujourd’hui. Peiné par vote comportement, inquiet pour mon club.

Car oui, et je ne m’en suis jamais caché, je supporte le Standard de Liège. Un club qui a bercé mon enfance. Avec lequel j’ai grandi, par les exploits des Wilmots, Goossens, Mpenza. Avec lequel j’ai vécu les plus beaux moments de ma vie estudiantine, ponctués par deux titres qui resteront à jamais dans ma mémoire, puisqu’ils étaient les deux premiers que j’ai connus en tant que supporter.

Lire la suite

Publicités