Griffe de Panda: « On fait le bilan ».

À part peut-être quelques finales de coupe nationale, notamment le BordeauxEvian de la Coupe de France de samedi soir, la saison footballistique est terminée. Et comme l’a précisé Bastien, 2013 étant une année sans coupe du monde et sans Euro, on n’aura rien à se mettre sous la dent en été. Peut-être même qu’on n’aura pas d’été, mais ça, l’Union belge ou la Fifa n’en peuvent rien…

Lire la suite

Publicités

Griffe de Panda: « D’éliminé sans gloire à potentiel vainqueur en 3 minutes ».

Les quarts de finale de la Champions League, et de l’Europa League aussi, sont terminés. Avant d’en arriver au sujet principal, qui a bien entendu eu lieu à Dortmund (!), je voulais souligner ce fait bizarre : j’ai été content du PSG. Bien que la politique du club parisien ne soit pas du tout ma tasse de thé (d’ailleurs, je n’arrive toujours pas trop à supporter Chelsea malgré qu’Hazard y évolue, et dont le PSG s’inspire quelque peu pour se « créer » une super-équipe même au niveau européen) et que je ne sois pas un grand supporter (ou fan, et a fortiori connaisseur) du football français dans son ensemble, il m’a plu que cette équipe ait apporté une réplique plus que valable au Barça.

Lire la suite

Griffe de Panda: « Champion du Monde… Sérieux ? ».

Après l’intermède proposé par les équipes nationales, notre Jupiler League reprend ses droits ce week-end. Et plus pour du beurre, parce que nous entrons dans la phase finale du championnat avec nos fameux playoffs. Personnellement, je n’arrive toujours pas à me situer définitivement pour ou contre ces playoffs, mais avant d’en parler un peu, revenons d’abord à notre équipe nationale.

Lire la suite

Griffe de Panda: « Tout fout le camp: les coupes d’Europe ».

À l’heure où la mode est souvent à un retour en arrière, il me semble qu’au niveau du football,  la tendance n’est pas suivie. C’est vrai, on ne voit plus aucun entraineur du top aligner un libero 10 mètres derrière deux stoppers qui jouent l’individuelle tout le match. Et le port des chaussettes ? Fini le temps du bon vieux Ceulemans et ses chaussettes arrivant aux chevilles. Maintenant, si elles ne remontent pas au-dessus des genoux, tu n’es pas une star.  Mais, trêve de galéjades, c’est au niveau des Coupes d’Europe que je suis surtout surpris de l’absence totale de débat qui voudrait un retour en arrière.

Lire la suite

Griffe de Panda « Zut, Waregem! »

Sujet de cette chronique : l’étonnante équipe de Zulte-Waregem. Mais peut-on encore parler d’étonnante équipe, quand on sait qu’elle est deuxième depuis la quinzième journée, et qu’avant cela, elle était tout simplement leader de la compétition. En plus de ça, l’équipe de Zulte ne fait pas que s’accrocher à cette deuxième place, elle y creuse son avance sur ses poursuivants, et devient même la seule équipe qui semble pouvoir contester le titre promis à Anderlecht.

Lire la suite

Griffe de Panda: « Il y a timing et timing ».

Tout qui évolue ou gravite dans le milieu du football a déjà entendu parler de timing. Un terme souvent associé au jeu de tête, car on peut être petit et avoir un bon jeu de tête, mais il faut alors pouvoir compter sur un bon timing (il doit exister plein d’exemple connus mais je n’en vois pas de suite). Juste parce qu’il a rejoué dernièrement et qu’il m’énerve, je vais citer l’exemple, ou plutôt le contre-exemple de bon timing qu’est Denis Odoi, un des back d’Anderlecht.

S’il n’est qu’une solution de rechange, je suis sûr qu’il le doit en partie à son mauvais timing, qui débouche sur un jeu de tête hasardeux, ce qui est donc fâcheux pour le pseudo défenseur qu’il est. Le garçon dispose de qualités physiques indéniables, et d’une bonne détente ; il suffit de voir comment il réalise ses saltos pour fêter une victoire à laquelle il n’a sûrement guère participé. Enfin bref, il saute tellement à mauvais escient qu’il a un jeu de tête insuffisant pour un joueur de ce niveau… D’ailleurs, j’aurais préféré que comme solution de rechange, Anderlecht conserve Wasyl et se sépare d’Odoi !

Lire la suite