Les SMS de Steven Defour après le Clasico.

Il a vécu sa troisième défaite à Sclessin depuis son retour en mauve dans notre championnat. Après l’exclusion, il a connu le but injustement annulé. Steven Defour l’a mauvaise. Et a partagé ses états d’esprit avec ses proches. Par SMS. Documents exclusifs !

Silvio Proto, coéquipier.

« Yo Silv‘… Merci pour dimanche. C’était cool le coup des ballons dans la tronche de ces barakis de la T4. Personnellement, ça m’a permis de souffler deux minutes. Surtout mes oreilles en fait. Par contre, fais gaffe, la dernier fois que moi j’ai fait ça moi, j’ai été exclu… Ciao. SD. »

Imoh Ezekiel, coéquipier

« Alors Imoh, ça va mieux les acouphènes ? Je t’avais prévenu hein ! Mais rassure-toi, ce n’est qu’une fois par an comme ces peyes ne seront pas en PO1, LOL. Et sinon ton match ça a été ? Je sais même plus si tu as commencé ? Et où tu jouais ? A demain à l’entraînement le buteur. Enfin, « le buteur », on se comprend… ;-). SD. »

"Ah ce que je suis drôle !"

« Ah ce que je suis drôle ! »

Olivier Deschacht, coéquipier

« Hey Oli‘, la forme ? Tu as remarqué que depuis que je joue avec vous, Anderlecht ne bat plus le Standard, et n’est plus champion ? Toi qui collectionne les victoires contre les Rouches et les titres, tu vas vouloir me foutre dehors, LOL. Rassure-toi, c’est pas fait exprès, hein. SD. »

Besnik Hasi, coach

« Bonjour coach. Voici le numéro de Laszlo Bölöni, que j’ai bien connu. Il va pouvoir vous aider tactiquement. A demain. SD. »

Marcel Javaux, ancien arbitre

« Marcel ! Ils sont sérieux vos arbitres ? Je tenais là le plus beau moment de ma carrière à Sclessin ! Enfin mon heure de gloire. Pfff. J’espère que tu vas te le payer à la Tribune, hein. SD. »

Léo Van Der Elst, ancien Diable Rouge

« Bonjour M. Van Der Elst. J’ai vu votre émission ce dimanche sur la RTBF, « les héros du gazon ». C’est sympa. Pour la saison 2, est-ce que ça vous dirait de venir coacher Anderlecht, dans le but de nous faire gagner un Clasico ? Par contre il y a du boulot, je vous le dis direct. Bonne journée. SD. »

Herman Van Holsbeeck, manager d’Anderlecht

« Bonjour Herman. Je sais que vous faites ce que vous pouvez. Mais là ça serait bien de renforcer un peu l’équipe, là. Si vous voulez j’ai quelques contacts d’anciens potes, comme Marcos Camozzato, Wilfried Dalmat ou Gregory Dufer. Tenez-moi au courant si besoin. SD. »

Roger Vanden Stock, président d’Anderlecht

« Bonjour président. Je suis un peu déçu de notre récent Clasico. Non pas de la défaite, ça je m’en fous. De toute manière ça sera le seul succès du Standard cette saison contre une équipe du TOP-6. Non mais l’arbitrage quoi… Je tenais mon but, mon heure de gloire à Sclessin ! Il me semblait qu’en jouant en mauve, on les avait avec nous, les réf’ ? Va falloir remédier à ça avec Phillipe Collin les gars… A bientôt. SD. »

"Ce mec au fond, là, je le déteste."

« Ce mec au fond, là, je le déteste. »

Paul Stefani, agent.

« Paul, tu es sûr que nos téléphones ne sont pas en panne ? Y a rien qui bouge chez moi, en tout cas. Je pensais pourtant que Tottenham avait bien aimé ma prestation face à eux. Je ne vois pas vraiment ce que Mousa Dembélé a de plus que moi. Si ce n’est un bon agent… LOL. Tiens moi au courant quand tu as des offres, ça va bouger, je le sens. J’ai vu Mogi Bayat en tribune récemment d’ailleurs. Bises. SD. »

Lucien D’Onofrio, agent

« Salut Lucien. A l’époque, tu m’as demandé de signer à Anderlecht pour mon bien. J’aurais du temps de jeu, je gagnerais des matches, je jouerais la Ligue des Champions, je serais repris en équipe nationale, je soulèverais des trophées. Est-ce que tu ne te serais pas un peu foutu de ma gueule ? SD. »

Be TV, chaine de télévision

« Bonjour, par le présent j’aimerais résilier mon abonnement à Be TV sport. Je n’ai désormais plus d’intérêt à suivre la Premier League. VooFoot me suffit largement. Bien à vous. SD. »

Stéphane Pauwels, présentateur RTL

« Salut Stéph‘. Écoute, pour les « Orages de la vie » sur ma carrière de footballeur, je préfère encore un peu attendre. On ne sait jamais, qu’un de ces jours la roue tourne. J’espère que tu comprends. Par contre je suis OK pour te filer un maillot dédicacé de mon époque au Standard pour un futur concours. A bientôt. Et bises à Mbaye. SD. »

Reginal Goreux, ancien coéquipier et adversaire

« Régi‘, t’es pas très sympa. Pour son retour à Sclessin, t’aurais pu laisser un peu Imoh respirer, LOL. On se voit au retour ? Ou tu seras déjà reparti en Russie ? SD. »

"Le bon vieux temps, hé !"

« Le bon vieux temps, hé ! »

Jonathan Legear, adversaire

« Félicitations pour ton but Jonat‘. Par contre, j’imagine que ça doit couter la blinde de marquer en plus de jouer, non ? MDR ! SD. »

Jacques Massart, speaker de Sclessin

« Héhé mon Jacques, avoue qu’en tant que speaker de Sclessin, tu as eu peur au moment de mon but ? J’aurais aimé voir ta tête quand tu te voyait annoncer « 1-1, Defour » :-D. Ce n’est que partie remise, promis. A une prochaine pour un coup d’envoi pourquoi pas. Et bonjour aux supporters. SD. »

Ultras Inferno, groupe de supporters du Standard

« Salut les gars, merci pour la terrible ambiance de dimanche. Mais comme vous le voyez, je commence à me lasser des sifflets. Vous n’avez pas autre chose en stock ? Une chanson, un tifo, je sais pas ? S’il faut, je peux vous aider avec une déclaration choc. Ou alors je peux embrasser mon écusson. On se redit quoi ? A+. SD. »

Marc Wilmots, coach de l’équipe nationale.

« Salut Coach. Apparemment, tu as perdu mon numéro. J’ai entendu que Marouane était blessé ? Bon, si tu as un souci, rappelle-toi que c’est moi qui nous avait tirés d’affaire en Écosse, hein. Bonjour à Sven quand même… SD. »

"Pour rappel, coach..."

« Pour rappel, coach… »

Axel Witsel, coéquipier chez les Diables

« Mon vieux pote, tu sais faire un truc pour moi ? Faut que j’aille à l’Euro, merde. Tape les chevilles de Kums, trouve une sex-tape avec Radja et Kevin, je ne sais pas. Mais aide moi stp… SD. »

Pierre Cornez, Responsable presse des Diables Rouges

« Bonjour Pierre, pourrais-tu me trouver le nouveau maillot des Diables ? Il est assez sympa je trouve. Si tu sais me le floquer avec le numéro 16, et le nom « Defour« , ça serait top. Merci. Tu me dirais ce que je te dois. Bisous. SD. »

TF1, chaîne de télévision.

« Bonjour, comment on fait pour participer à « Danse avec les stars » ? Et avec quelle star je pourrais danser ? Merci. SD. »

Ornella Montagna, sa compagne.

« Chérie, tu peux annuler la soirée pizza de vendredi et la soirée paella de mardi. Je n’ai plus trop envie. On ira plutôt au cinéma. Bisous à ce soir. SD. »

Ceci est (évidemment) une fiction.

Publicités

Une réflexion sur “Les SMS de Steven Defour après le Clasico.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s