Comme un lundi… de Derbaraki wallon.

Ce week-end a été mouvementé, d’un bout à l’autre de notre JPL. Si Anderlecht a pris la tête du championnat grâce à un Topper dominé des pieds et des épaules, le Standard, en queue de classement, a repris des couleurs. Dans un derby qui va faire couler beaucoup d’encre. A défaut d’autre chose. Tristesse.

LE TOP

Anderlecht. Les Mauves ne livrent pas le meilleur début de saison de leur histoire. Par contre, ils viennent de vivre la meilleure semaine de leur début de saison. Une victoire importante et « prestigieuse » face à Tottenham jeudi, et un joli succès dans le Topper ce dimanche. Avec en bonus, la première place du classement acquise dans la foulée. Pouvait-on rêver mieux, à Saint-Guidon ? A part avec une défaite du Standard, pas vraiment, non.

BELGAIMAGE-86686275

Dennis Praet à la baguette, Mesdames et Messieurs.

LE FLOP

Genk. Les Limbourgeois, avec les partages d’Ostende et de Gand, et la défaite de Bruges, pouvaient faire, dès vendredi, une opération de dingue au classement. Mais voilà, le Racing a pris cher, chez lui, contre Mouscron. 0-4, rien à redire. Première défaite de la saison à la maison pour les gars de Peter Maes. Dur à avaler. Ils sont comment, déjà, les Wallons ?

LA BONNE NOUVELLE

Le Standard gagne enfin. Et comment ! En étant lanterne rouge. Dans une crise de confiance pas possible. Avec des fans de plus en plus bouillonnants. Et une équipe pas forcément des plus qualitatives. Tout ça, dans un derby survolté. A Charleroi. Après avoir été mené au score sur deux conneries de but. Après un arrête de match. Et qu’il reste 10 minutes à jouer. Littéralement, c’était: « Poser ses couilles sur la table pour les nuls ». Avec une préface de Yannick Ferrera. Pourvu que ça dure.

LA MAUVAISE NOUVELLE

Par contre, dans les points négatifs de ce match, on signalera bien entendu les nombreux débordements. Le top-5 de la crétinerie de ce Derbaraki 2015:

1) Le lancer d’objet sur le crâne de Jelle Van Damme,
2) Le lancer de pétard à 1 mètre 50 de gardien carolo,
3) Les disputes et étranglements entre joueurs à la fin du match,
4) Les chants de provocation de l’un et l’autre camp, alors que la tension est déjà palpable,
5) Les fumigènes et autres feux de Bengale, soit disant interdits dans un stade.

Et en bonus: Remettre la faute sur le dos de l’arbitre, qui n’a certes pas été parfait, mais quand même.

a393f650-7b3d-11e5-8246-90632e118d38_web_scale_0.0304383_0.0304383__

Quand on vous dit que le Standard vivait sur un volcan…

LE TRUC DRÔLE

On termine ce petit tour du Derbaraki par le fait important du week-end: le retour de Réginal Goreux fait gagner le Standard. Avec lui, cette saison, c’est: 100% de victoire, une moyenne de 3 buts marqués par match et un gain d’une place au classement général après une semaine. A ce rythme-là, les Rouches ne peuvent qu’être champions. C’est l’effet Goreux, les gars. La derbaraka dans le derbaraki.

LE TRUC PAS DRÔLE

Il était attendu depuis des mois, il est enfin là: le premier but d’Imoh Ezekiel en Mauve ! Moi qui aimait le taquiner à ce sujet, que vais-je faire, désormais ? Quelle tristesse… Bon, ça va, rassurez-vous, il me reste la carrière internationale de Steven Defour. Ouf.

Update: ce but lui a été retiré. Sauvé !

LE JOUEUR AU TOP

Jelle Van Damme (Standard). Il devait être dehors, il l’a mise dedans. Jelle Van Damme a fait taire, hier, tous ses détracteurs. Rouches, ou autres. Un but, une grosse activité, et une volonté exemplaire par rapport à d’autres. Oui, Jelle doit être sur le terrain à tous les matches. Et oui, avec le brassard. Mais si possible avec moins de cartons. Car un hier, plus deux virtuels, ça fait beaucoup.

Avec le public derrière soi, c'est directement plus facile.

Avec le public derrière soi, c’est directement plus facile.

LE JOUEUR ENTRAINEUR PAS AU TOP

Bob Peeters (Lokeren). Dur week-end pour le grand Bob. Il gagne enfin un match, mais se fait virer dans la foulée. Et, cerise sur le gâteau, il sera remplacé par… Georges Leekens. L’ascenseur émitionnel qui t’emmène du +3 au -15. Dur. Vraiment très dur…

LE MATCH DU WEEK-END

GandOstende (2-2). Le top-match du week-end, entre la surprise de la saison passée, et la surprise de cette année. Un bon partage, qui fait les affaires… d’Anderlecht.

LE TWEET

Celui de Guillaume Hubert, portier titulaire du Standard hier, tout content de son match comme de la victoire. Et on le comprend. C’est Yohann Thuram qui a du souci à se faire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s