Les 15 choses à retenir de Chypre – Belgique.

Pénible, long, énervant, ennuyant, fastidieux, j’en passe et des meilleures. Le match d’hier, à Chypre, fut une vraie pitié. Les Diables n’ont pas brillé. Loin de là. Mais l’ont emporté. Encore heureux. L’Euro se rapproche. La qualité de jeu s’éloigne. Ça promet.

1) « What happens in Cyprus stays in Cyprus… »

Encore une dure nuit pour "la meute"...

Encore une dure nuit pour « la meute »…

2) Kevin De Bruyne, spécialiste des analyses éclaires et efficaces: « C’était nul ». Merci Kevin.

3) On retiendra surtout, de ces deux rencontres face à la Bosnie et à Chypre, ces 6 points qui nous envoient quasiment à l’Euro. Encore heureux.

4) Je ne suis sans doute pas un fin tacticien, mais je pense sérieusement que le système de jeu proposé manque d’un numéro 10. Et ce, alors qu’on a des Hazard, De Bruyne ou Januzaj dans le noyau…

Du coup, pause Pyramide:

– En trois… Restes ?
– Nourriture ?
– Non… Jeter ?
– Déchets ?
– Non plus… Dommage ?
– Gâchis !
– Oui ! Bravo Marc !

5) Lukaku, c’était bof jeudi. Benteke, c’était bof hier. Origi, aussi. Bon, what is the fuck avec les attaquants de pointe ?

6) Le comble du troll: c’est Eden Hazard lui-même qui nous « sauve » de ce piège chypriote. Lui qui a livré un match tout pourri. Thug life.

6 bis) Mais les Diabolix sont contents: « c’est Edhen le meyeur qui a encore marquer il est tro foooooooort je l’M c’est notre sauveur ».

Le grand gagnant du cache-cache géant d'hier.

Le grand gagnant du cache-cache géant d’hier.

7) Bon, ben l’air de rien, on prépare quand même sereinement et sans forcer (ni briller) les qualifications pour la Coupe du Monde 2018, en se payant la Bosnie et Chypre. Rendez-vous en 2016, les filles.

8) Après tout ça, celui qui ose encore croire et dire qu’on va gagner l’Euro 2016 mérite une gifle (c’est comme une bifle, mais avec la main).

9) Sur ce long week-end, on peut quand même se féliciter du retour en forme de Thomas Vermaelen. Positive attitude.

10) Petit Dries chéri a encore été décisif. Comme toujours. Cœur avec les doigts pour lui.

11) C’était tellement chiant que des fois j’avais envie de crier « DUCHÂTELET DÉMISSION ! ».

12) Wilmots est de plus en plus controversé… A 9 mois de l’Euro en France, c’est bon signe.

Tour de magie: je fais disparaitre mes attaquants de pointe.

Tour de magie: je fais disparaitre mes attaquants de pointe.

13) Bon, n’oublions quand même pas qu’on a réussi à venir à bout des vedettes comme Sotiriou, Economides et Nikolaou. Ce que n’ont pas (encore) réussi Lionel Messi ou Neymar, par exemple.

14) Bon, ben on se revoit en octobre, pour finir le boulot. AVEC LA MANIÈRE S’IL VOUS PLAIT.

15) On termine en musique:

« Ils m’entraînent – au bout de l’ennui »« QUI CAAAAA? »« Les – Diables de Willy« .

Publicités

Une réflexion sur “Les 15 choses à retenir de Chypre – Belgique.

  1. Didier dit :

    Et c’était pareil contre le Pays de Galle (2x), contre Israel et même déjà contre la Bosnie à l’aller ! La limites de Wilmots et sa suffisance commence doucement à énerver beaucoup de monde (dont moi bien entendu) : va-t-il un jour faire son autocritique ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s