Pourquoi Bruges peut créer l’exploit à Manchester.

C’est ce soir que le Club de Bruges joue un de ses matches les plus importants de la saison. Et ce n’est rien d’autre que Manchester United, un des clubs les plus prestigieux d’Angleterre, voire d’Europe, qui se dresse sur le chemin. Mission impossible ? Mais non, soyons confiants…

Parce que rien n’est impossible. Surtout en foot.

Parce que face aux 11 Brugeois, il y aura 11 Mancuniens. Donc, onze hommes. Avec chacun deux bras et deux jambes. Pas de quoi se faire dessus.

Même pas peur.

Même pas peur.

Parce que si Manchester en est là, c’est qu’il n’est pas assez costaud que pour se qualifier directement pour la C1. Loosers.

Parce que c’est Jacques Brel qui le dit.

Parce qu’aucun joueur n’aura comme excuse le manque de motivation dans les rangs brugeois.

Parce que l’effet de surprise ma gueule.

Parce que Paul Scholes et Ryan Giggs ne sont plus là. Le dernier dinosaure, ce n’est même pas Denver. C’est Timmy Simons.

Parce qu’Adnan Januzaj et Marouane Fellaini, deux des 23 meilleurs joueurs du monde, ne sont même pas sûrs de leur place. C’est dire comme on n’y connait rien en foot à Manchester, hein.

Parce que c’est à l’Antwerp que la carrière de joueur de Louis Van Gaal a vraiment débuté. Reconnaissance de dette éternelle.

Parce que la dernière fois que Sinan Bolat a croisé Sergio Romero, on se souvient comment ça avait fini pour l’Argentin…

Parce que ManU n’a que 6 points en championnat actuellement. Bruges est déjà à 7, hé !

Parce que Manchester, ce n’est plus un seul trophée depuis 2013 et le départ de Sir Alex Ferguson. Même Bruges a su glaner une Coupe de Belgique, entre temps.

Parce que, certes, Bruges ne peut pas acheter de joueur à 75 millions. Mais au moins, il ne perd pas un paquet dessus à la revente.

Parce que ça sent le cadeau d’adieux de Tom De Sutter.

Un dernier bijou et puis s'en va ?

Un dernier bijou et puis s’en va ?

Et puis bon, Old Trafford, c’est pas mal, mais ce n’est pas Anfield non plus, hein. #SupporterTalks

Parce que Hans Vanaken va bien choisir son match pour mettre tout le monde d’accord sur son transfert.

Parce que tous les Brugeois connaissent ManU, ses stars, son stade, son histoire, son palmarès. Pas sûr, par contre, que Wayne Rooney et Bastian Schweinsteiger savent qui sont Boli Bolingoli et Tuur Dierckx.

Wayne, Tuur. Tuur, Wayne. Voilà, les présentations, c'est fait.

Wayne, Tuur. Tuur, Wayne. Voilà, les présentations, c’est fait.

Parce que la situation de David De Gea doit créer quelques tensions. Sûrement. Sans doute. Enfin on l’imagine quoi.

Parce que les Mancuniens pourront profiter du match retour pour faire un peu de tourisme dans la superbe ville de Bruges. Ce qui va les changer de Manchester, soyons clairs. Donc, forcément, ils vont être sympas ce soir.

Parce que Thomas Meunier aurait sa place facilement dans les 11 de Manchester. Sans problème, même. Qu’attendent-ils pour le transférer, d’ailleurs ? Ah ben oui, des sous.

Parce que Marouane Fellaini s’en cogne de ce match. Si Van Gaal ne lui assure pas une place de titulaire, il balance le schéma tactique de Van Gaal par Snapchat à MPH, son pote du Standard.

L'espion belge de ManU.

L’espion belge de ManU.

Parce que ce seront les Red Devils qui auront la pression. De toute manière, Bruges a clairement annoncé vouloir, cette saison-ci, jouer le championnat. Les erreurs du passé…

Ah oui, au passage, si on pouvait mettre le surnom de « Red Devils » en jeu, ça serait sympa. Car on sait tous qui sont les vrais Diables Rouges, hein…

Parce qu’Obbi Oulare est plus grand que Chris Smalling.

Parce que Timmy Simons a plus d’expérience que Michael Carrick.

Et parce qu’Abdoulay Diaby a déjà marqué plus pour Bruges que Memphis Depay pour ManU. Les stats, les vrais, parlent.

Parce qu’on fait tout un foin avec le football anglais. Mais finalement, l’Angleterre, ce n’est jamais que deux C1 et une Europa League sur les 10 dernières années. Pas vraiment de quoi fouetter un chat.

Parce que la saison passée, c’est Bruges qui a été le plus fringant des deux sur la scène européenne. Place à la continuité, maintenant.

Can do it.

Can do it.

Parce qu’on n’évoque même pas le paquet de blessés que compte le Club. C’est dire si la confiance règne.

Parce West Bromwich, Southampton et Swansea se sont imposés à Old Trafford, la saison passée. Je ne vois pas ce que Bruges a à envier à ces formations…

Parce qu’en anglais, Gazelles se dit Gazelles. Les journaux d’outre-manche n’auront donc aucun souci à titrer « 0-3: The Gazelles were too strong ».

Parce que, de toute manière, c’est plus cool d’être éliminé par Manchester United que pas des Bielorusses ou des Chypriotes.

Parce que les Anglais n’ont pas l’air de forcément apprécier Bruges. Enfin, « Fucking Brouges ».

Parce que l’argent ne fait pas le bonheur. Donc casse-toi avec tes comparaisons de budgets.

Parce qu’on est Belge, et que de tous les peuples de la Gaulle… C’est Jules César qui l’a dit, hein.

Parce que ce soir, tout le pays sera derrière le Club. Alors qu’il est moins sûr que toute l’Angleterre soit derrière ManU.

Parce que Michel Preud’Homme est l’homme de la situation.

2015-08-17T181524Z_82836924_MT1ACI13963359_RTRMADP_3_SOC

Sourira bien qui sourira le dernier.

Parce que ManU… Tchao.

Parce que « quand on peut on veut ». Ou l’inverse. Je ne sais plus.

Parce que.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s