10 conseils pour tenir le coup jusqu’à la reprise.

Le creux ! On est en plein dedans. Non, vraiment, pour tous ceux qui aiment l’actualité footballistique, la vraie, la période est difficile. Presque critique. Alors on tente, chacun de son côté, comme on peut, de tenir le coup. Je vous donne 10 conseils pour réussir. A prendre, ou à laisser, comme disait le génial Arthur en son temps.

1) Relancer une partie de Football Manager.

C’est, et de loin, le passe-temps le plus réussi dans le milieu du football. FM, pour les intimes, est un jeu de management qui peut prendre des heures. Des jours. Des nuits. Des semaines. Une vie, même. Alors, pour patienter jusqu’au retour du foot chez nous, lancez-vous un nouveau challenge: sauver le Lierse, jouer le top-3 avec Charleroi, briller en Europe avec Anderlecht ou, pour les pros, être champion avec le Standard. Mais ça, sans tricher…

2) Tenter de suivre quotidiennement le mercato.

Dans la série « challenge des plus difficiles pour garder toute sa tête », voici un concurrent de taille pour « la drogue » et « regarder Plus belle la vie ». Suivre le mercato estival, c’est devenu une calamité. Plus on t’en parle, moins tu comprends, et moins tu y crois. Ça part dans tous les sens, les managers s’amusent à balancer des rumeurs dans leur propre intérêt que gobent volontiers des journalistes en manquent d’infos. Alors, avant de se lancer, il faut respecter 3 règles simples:

Ce que dans les journaux tu liras, tu ne le croiras,
Un joueur dont on parle trop, jamais ne bougera,
Si un club l’annonce, enfin officiel cela sera, le reste, c’est du blabla.

Voilà. Bonne chance.

3) Jeter un œil à la Copa America, à la MLS ou au foot féminin.

Parce que oui, le football n’est pas en stand-by dans le monde entier ! Il y a bien sûr la Copa America, qui bat actuellement son plein. Et puis il y a l’Euro U21, la Coupe du monde U20 et U17, pour ceux qui les aiment jeunes. Il y a bien sûr la MLS de notre Lolo Ciman national, devenu une star au Québec. Et même la Coupe du Monde féminine, pour ceux qui veulent se rincer l’œil voir du beau football. Soit, il y a de tout, pour tous publics. Mais au fait, ça passe où à la TV, tout ça ?

4) Un œil au basket, au tennis, au cyclisme.

Quitte à faire une pause football, autant la faire jusqu’au bout. Parce qu’il n’y a pas que le gazon et le ballon rond dans la vie non plus. Il y a bien sûr eu les Finals NBA, qui ont vu le sacre de Golden State sur les Cavaliers de Lebron James. Mais c’est déjà fini. Snif. Il y a eu Roland Garros, et il va y avoir Wimbledon, pour ceux qui préfèrent les petites balles jaunes. Et enfin, n’oublions pas que c’est aussi, tout bientôt, le Tour de France. On est loin du 11 contre 11, mais vivre au rythme d’un peloton en pleine ascension d’un col hors catégorie, ça a parfois du bon.

5) Se la jouer « un an plus tôt » et vivre au rythme de la Coupe du Monde.

Non, vraiment, votre truc c’est le foot. Et quitte ne pas lâcher le morceau, autant rester dans du solide. Il y a un an, tout pile, nous étions en plein Mondial. Voilà la bonne idée ! On se replonge un an plus tôt, le soleil et les chaussettes pour rétroviseur en moins, en mode Brésil 2014 ! Résumés de matches, voir matches entiers, cela devrait bien vous faire tenir quelques semaines. Pour info, le spectaculaire USA Belgique, c’était le 1er juillet. Et le but de Kef’ De Bruyne à 00h01 le 2…

6) Se la jouer « un an plus tard » et déjà miser sur l’Euro 2016.

Le passé ? On s’en fout. On sait déjà que c’est l’Allemagne qui gagne. Et ce n’est pas Gary Lineker qui dira le contraire, hein. Alors quitte à se faire une grande compétition en décalé, autant miser le futur, et l’Euro en France qui va arriver. Simulation via FIFA, paris entre potes, pronostiques sur les futurs vainqueurs, qu’importe. Le but, c’est de gagner du temps. Jusqu’en août. Ou jusqu’en juin 2016, plutôt, non ?

7) Tenter, comme vos joueurs favoris, une préparation physique d’enfer.

C’est l’été, même si on ne dirait pas en jetant un œil par votre fenêtre au moment de lire ces lignes. C’est donc l’occasion de sortir vos abdos et vos pectos. Enfin, ce qu’il en reste. Comme vos joueurs favoris pour l’instant, sortez les baskets, les maillots et les shorts, et bougez-vous le cul (si je peux me permettre). L’objectif: être fit lorsqu’il faudra répondre présent. Autrement dit, pour vous, ça sera pour la plage ou la piscine. Là où il faut être affuté. On se motive comme on peut.

8) Bouquiner une biographie footballistique.

Le sport ? C’est bien. Mais la pratique, ce n’est pas vraiment votre truc. Vous êtes plutôt côtelette que côte à grimper. Quitte à conserver votre gras, autant travailler une autre partie de votre corps: le cerveau. Et votre culture. Votre culture foot, pour être même plus précis. Ce début d’été sera en papier et sera footballistique. Point, à la ligne. Vers qui se tourner ? Il y en a pour tous les goûts: Pelé, Ibrahimovic, Domenech, Ferguson, Maradona, Cantona, Mourinho, Beckham. En attendant une autobiographie (écrite par lui-même, forcément) de Franck Ribéry. Wesh gros.

9) Étudier les nouveautés de la saison 15/16.

Finalement, le temps qu’il reste avant la reprise du championnat doit être utilisé à bon escient. C’est déjà le moment d’étudier les nouvelles divisions, d’en savoir plus sur les nouveaux clubs de l’élite, de D2, de D3. De connaître les pages Wikipédia des nouveaux joueurs par cœur. Les changements de maillots, des numéros, etc. De parier sur les futures révélations du championnat. Et même peut-être sortir le nom du futur champion. Costaud quand même, le mec.

10) Ou changer d’air, tout simplement.

Ça sert à ça finalement, l’inter-saison, et les vacances. Se changer les idées, faire d’autres choses, ne plus penser au foot, bouger, visiter, voyager, prendre du bon temps, voir ses amis, sa famille, son chat. Pas besoin de ballon rond pour avoir bon (© BS 2015). Même si tâter du ballon, comme ça, ou dans des tournois de sixte, ça a son importance. Alors, oui, pendant ces semaines d’accalmie, on se détend, on prend l’air, et le soleil quand on peut. Pour revenir en forme plus tard.

Bisous.

1557383_10152749067097731_8546859302498002274_o

Bonus:

Regarder des vidéos de chat sur Internet, clasher les candidats de Koh-Lanta sur Twitter, faire le ménage, trouver une copine que vous larguerez à la rentrée, écrire votre testament.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s