Pourquoi la Belgique doit battre le Pays de Galles.

Après un match amical en France réussi, place aujourd’hui aux choses sérieuses. Un adversaire moins prestigieux, mais une rencontre plus importante. Ce soir, les Belges ne peuvent pas se louper au Pays de Galles. Ils doivent même y gagner. Pourquoi ?

Parce qu’on est la Belgique.

Et que c’est le Pays de Galles.

Parce que le bon match et le bon résultat en France ne doivent pas être qu’un coup dans l’eau.

Parce que c’est le bon moment pour prendre, seuls, la tête de ce groupe. Et de se rapprocher doucement d’une qualification pour l’Euro.

Parce que Kef’ De Bruyne, aka Rouquinho, est de retour. Et pour rester dans sa moyenne de l’année, il va claquer deux assists.

Parce qu’on n’est pas deuxième du classement Fifa par hasard. Il faut le mériter. Et le justifier. Dès ce soir.

Parce qu’en parlant de Hazard, statistique intéressante: depuis qu’il porte le brassard, nous restons sur un bilan de 100% de victoire. Sympa.

Belgium's midfielder Eden Hazard (C) challenges France's midfielders Moussa Sissoko (R) and Yohan Cabaye during a friendly football match between France and Belgium at the Stade de France in Saint-Denis, outside Paris, on June 7, 2015. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

Un brassard même pas trop grand. Fou.

Parce que lors de la dernière campagne, on avait gagné à Cardiff et partagé à domicile. Cette fois-ci, on a commencé par le partage à domicile. Vous devinez la suite.

Parce que Nacer Chadli, qui remplacera Fellaini, va faire son match. Ponctué par un but. Wait and see.

Et parce que Benteke, avec sa grosse occasion loupée en France, nous doit bien un petit goal également.

D’ailleurs tous les autres peuvent marquer aussi, hein.

Parce que la Copa America a débuté. Alors nous aussi, on va se mettre en mode Brazil.

Parce que les initiales du Pays de Galles, PDG, ça vous donne envie de les battre, non ? #anticapitalissss’

Parce que seule une victoire justifierait l’absence de Laurent Ciman dans le noyau. Quel injustice.

Parce qu’on voit mal comme le duo WitselNainggolan pourrait être ennuyé ce soir. Dans les pires des cas, s’il y a ennui, ils pourront jouer aux cartes.

20150607 - PARIS, FRANCE: Belgium's Radja Nainggolan celebrates after scoring during a friendly game between France and Belgium in the 'Stade de France' in Paris, France, Sunday 07 June 2015. The Devils are preparing for a Euro 2016 qualification game against Wales on Friday. BELGA PHOTO DIRK WAEM

Radja nouvelle star.

Parce qu’après ce match, il faudra attendre fin juillet pour le retour de la JPL, et le 3 septembre pour le retour des Diables. Il faut donc finir en beauté.

Parce il y a un an tout pile débutait la Coupe du Monde. Quel beau souvenir. Faudrait pas gâcher cet anniversaire.

Parce qu’on est vendredi et que, merde, personne n’a envie que le jour le plus attendu de la semaine soit gâché par un match de foot. Surtout Madame.

Parce que, RàF, Marc Wilmots a déjà donné sa compo pour le match de ce soir. Pour dire comme on est confiant.

Parce que pour l’instant, dans mes prévisions, je réalise un sans-faute. Qui dit mieux ?

Parce qu’il y aura aussi un match dans le match entre les bières belges et galloises. Celui-là aussi, on doit le gagner.

Parce qu’il pourrait s’agir du dernier match de Wilmots à la tête des Diables, en écoutant les médias. Mais nous, on n’y croit pas.

Enfin, surtout la RTBF.

Et parce qu’en parlant des médias, ils nous foutent déjà une pression pas possible. On aurait l’air con de se louper à Cardiff, du coup.

Parce que l’arbitre sera l’Allemand Felix Brych. Celui qui a sifflé BelgiqueRussie au Mondial. Bon souvenir.

Parce qu’en face, il y a Bale, il y a Ramsey, il y a… Ah ben non, c’est tout en fait.

BELGAIMAGE-66712309-1024x709

Duel de génies.

Parce que l’emblème du Pays de Galles, c’est un dragon. Faut pas déconner non plus. On n’est pas dans Game of Thrones. Soyons réalistes. #TeamCoq #TeamLion

Parce que François Damiens > Christian Bale.

Et Yolande Moreau > Catherine Zeta-Jones.

Parce que pour l’instant, les bébés nés ce mois-ci n’ont connu que des succès. Nos Diables ne vont pas commencer à les décevoir maintenant. Pensez à ces cris et ces pleures dans la nuit, donnez le max’.

Parce que leur hymne, le très joli Hen Wlad Fy Nhadau (à vos souhaits) sera la seule chose qu’on ne ridiculisera pas ce soir. Promis.

Parce qu’on leur laisse le rugby. Volontiers.

Mais par contre, qu’on arrête de les surnommer les « Diables Rouges » dans ce sport. Ça, c’est nous (et un peu ManU). Merde.

Parce que comme on est sympa, on les aidera quand même à se qualifier pour leur premier Euro en battant la Bosnie et Israël. Parce qu’on les aime bien quand même, hein.

Parce qu’on a Thibaut Courtois. Il ne faudrait pas l’oublier.

Parce qu’après sa petite promenade sympathique en France, Jason Denayer aura une belle occasion de prouver sa vraie valeur. La Bale est dans son camp.

20150529 - KNOKKE-HEIST, BELGIUM: Belgium's Jason Denayer and Belgium's head coach Marc Wilmots pictured during a training session on the second day of the training camp of Belgian national soccer team The Red Devils in Knokke-Heist, Friday 29 May 2015. The Devils are preparing for a friendly game against France and a Euro 2016 qualification game against Wales. BELGA PHOTO BRUNO FAHY

« Alors, tu stresses ? » – « Non, je tresse » – « Hahaha ».

Parce que les supporters des Diables seront en nombre. Les 2.000 Belges seront sans doute plus bruyants que les 31.000 autres. Sûrement. Certainement même.

Parce qu’on n’est jamais certain que « Galles » prend un « S » à la fin. Du coup, qu’on nous offre un moyen mémo-technique: on met « S », car on leur a mis plusieurs buts. Merci les Diables.

Parce que les examens ont débuté pour tous les jeunes. Et je ne vois pas comme on peut se concentrer sur ses cours après une défaite (ou même un nul) de la Belgique au Pays de Galles.

Parce que Dries Mertens va se retrouver sur le banc. Et comme toujours, il va monter, offrir un but et/ou marquer le sien. Enchaînement sourire – cœur avec les doigts. Déjà vu.

Parce qu’aujourd’hui, c’est la Journée mondiale contre le travail des enfants. Et le meilleur hommage possible est bien entendu de marquer un paquet de goals avec ces ballons faits (petites) mains. #SecondDegré #Ironique

Parce qu’on va devoir se passer de Koh-Lanta. Et que pour la peine, il ne faudra pas être déçu du résultat. Sinon ça se payera au prochain conseil.

Parce que le Pays de Galles est co-leader, avec nous, de ce groupe. Et comme on ne partage pas.

Et parce qu’on va profiter du nul entre la Bosnie et Israël pour faire l’excellente opération du jour.

Parce qu’on ne peut pas gagner l’Euro si on ne gagne pas contre le Pays de Galles. CQFD.

Parce que.

Publicités

Une réflexion sur “Pourquoi la Belgique doit battre le Pays de Galles.

  1. Bob dit :

    On attend ton prochain article « Pourquoi la Belgique a été battue par le Pays de Galles ». Et n’oublie pas: plus les excuses seront foireuses, plus on rigolera.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s