Comme un lundi… de sortie pour les pyromanes de JPL !

Doucement, mais sûrement, on se rapproche de l’épilogue de notre champion, version phase classique. Oui, je sais, il est déjà temps… Mais avant d’arriver aux « terribles » playoffs (1, 2 et surtout 3), il reste encore pas mal de choses à faire pour nos clubs. Ce week-end, on a vu du feu, de la panique, du record et même des pandas ! Qui me suit ?

Lire la suite

Publicités

La vie pleine d’exploits de Stéphane Pauwels.

Il est présent, très présent (trop présent ?). Stéphane Pauwels, c’est aujourd’hui une institution, dans ce pays. Mais, heureusement, il reste un homme simple, humble, généreux, sobre, et très efficace. Mais c’est surtout un homme d’exploits. Ils sont nombreux. Et je suis sûr, qu’on en a encore oubliés…

Lire la suite

Comme un lundi… de ratios arnaqueurs !

Plus que 4 ! Ou encore 4, si on nous offre le même spectacle que ce week-end. On a quand même eu droit à du match nul, peu de but, du match nul, peu de but, du match nul, et un peu de buts quand même. Mais pas trop, il ne faudrait pas qu’on aime ça, hein. Allez, vite aux PO, qu’on s’amuse. Enfin, « s’amuse », on se comprend…

Lire la suite

Comme un lundi… héroïque pour « notre » Copa !

Nous ne sommes plus qu’à 5 journées de la reprise de la vraie compétition. Ça va, tout le monde est prêt ? Les acteurs principaux de la JPL tentent, eux, en tout cas, de finir cette phase classique en beauté. Le top-6 se ressert, les places y seront chères. Mais la star incontestable de ce week-end nous vient… de Guinée Équatoriale ! Les mains en l’air pour… Barry <3 Copa !

Lire la suite

Les 11 nouvelles chances que le Standard va accorder.

Après Imoh Ezekiel, après Jonathan Legear, après José Riga, le Standard va continuer dans sa logique de recyclage. Relancer des personnes dans le creux, voilà la nouvelle logique de la direction. Une politique risquée, mais qui peut payer, pour le président Duchâtelet. Le Standard offre des nouvelles chances. Et ses prochaines cibles sont riches et variés. Voyez plutôt.

Lire la suite

Comme un lundi… dans Legeardin de Zozo.

« Monday, nanananananana… » chantait Dalida, en son temps. Aucun rapport, mais au moins je vous aurai mis cette chanson en tête. De rien. On se retrouve donc pour faire le point « vitefaitbienfait » sur cette 24e journée du meilleur des pires championnats au monde. Avec du leader, de la D2, du champion du monde, du Ronaldo et, surtout, du Zozo ! « Laissez moi danseeeeeeeer… »

Lire la suite