Comme un lundi… de nostalgie collective.

C’est lundi ! Comme ton week-end a été chargé et que tu n’as pas envie de te retaper tous les résumés de JPL, « j’vais l’faire pour toi« , comme chantait Fatal Bazooka. Du Topper nostalgique aux bons transferts de Roland, tout y est. Ou presque. Le meilleur du pire. Le pire du meilleur, si vous préférez. Have fun.

LE TOP…PER

Il arrive, parfois, que les matches au sommet de notre championnat nous déçoivent. Cela arrive même souvent, en fait. Mais ce dimanche, ce ne fut pas vraiment le cas. Anderlecht et Bruges nous ont offert un bon match. Un beau match, même. De l’intensité, des occasions, des buts, des beaux buts même, du suspense. Merci.

Seul regret: qu’on ne soit pas encore aux Playoffs, afin que ce Topper serve à quelque chose. Ce match te fout la nostalgie de l’époque pré-Playoffs. L’époque où tu jouais deux fois chaque adversaire. Et que chaque « choc » était donc décisif. Elle vous manque aussi, cette période, hein ? Que ceux qui sont d’accord lèvent la main !

hands-up

OK, on est d’accord.

LE FLOP

Le Standard. Après quelques semaines à « avoir cru que« , le supporter du Standard retombe les pieds sur terre. Oui, son équipe est nulle. Oui, il manque de leaders là-dedans. Oui, l’âme a disparu. Oui, la saison va être longue. Courage fouillons, ou courage « foutons le bordellllllll » ? Connaissant les poètes des tribunes de Sclessin, cela risque d’être encore chaud, quand le Standard aura été éliminé de la Coupe (une semaine après l’Europe) et aura perdu à Charleroi dimanche. Oui, je suis optimiste.

1719051

Tony Watt fait l’otarie. Tout un symbole.

LA BONNE NOUVELLE

Il est temps que j’en parle, me diriez-vous si vous étiez assis à côté de moi au moment d’écrire ces lignes, mais mieux vaut tard que jamais, vous répondrais-je alors, en sirotant mon café paisiblement: Anderlecht et, plus que probablement Bruges, passeront l’hiver européen. Deux clubs belges sur quatre, un bilan plutôt satisfaisant. D’autant que les deux qui passent ont montré de jolies choses, et peuvent donc rêver à un bon parcours en Europa League. NON, Roger et Herman, je vous calme de suite, on arrête de parler de gagner la C3. Merci.

Bisous à Lokeren, qui peut être fier de son parcours. Et la quatrième équipe… C’était qui déjà ?

LA MAUVAISE NOUVELLE

Autant le deuxième but de Bruges est magnifique, autant cette « faute » de Castillo sur Silvio Proto gâche un peu tout. Car oui, il y a bien faute. On ne touche pas un gardien dans son petit rectangle. Et on le charge encore moins. C’est dommage, car la cerise sur le gâteau de cette « affaire« , c’est que je ne pense pas que Proto l’aurait eu malgré tout. Soit sérieux, Silvio

LE TRUC DRÔLE

Charleroi: 7e, 25 points, 3 victoires de rang.

Standard: 8e, 24 points, 3 défaites (dont une en C3) de rang.

Dimanche, 18H: CharleroiStandard.

OK.

LE TRUC PAS DRÔLE

Cette course aux dernière places tellement passionnante. Entre le Lierse et le Cercle, cela s’annonce méga chiant jusqu’au bout, en fait, tant aucune des deux formations ne montre un signe de bonne volonté. Si ça vous fait chier de jouer avec les grands, en D1, dites-le, hein ! Vivement le mercato, que ça fausse tout, tiens.

LE JOUEUR AU TOP

Victor Vazquez (Bruges). Deux coup-francs, deux lobs sur Silvio Proto, deux buts. Ils sont peu, dans notre championnat, à pouvoir s’en vanter. Comme ils sont peu à avoir été formés au Barça. Et comme ils sont peu au Barça à vouloir venir jouer en Jupiler Pro League. Enfin, quoique.

15912910361_1a48ecc2e8_b

Bon pied bon œil, Victor Vazquez.

LE JOUEUR DIRIGEANT PAS AU TOP

« Beh hé, je ne comprends pas pourquoi on na gagne pas. Nos joueurs sont des tops joueurs. Et puis, les supporters réclamaient des renforts, je les amène. Et pas n’importe lesquels, hein! Deux anciennes gloires, des anciennes icônes du club. Des légendes, mêmes. Je parle bien entendu de Lawarée et Delangre. Et pour pas cher, en plus ! Je ne vois pas ce qu’il leur faut de plus, à ces crétins de supporters qui font sans doute grève ce matin…

Et puis, de toute manière, on sait tous que c’est aux Playoffs que ça va se jouer. Sauf que moi, j’ai compris: je laisse ces saloperies de Mauves et de Gazelles se battre et se faire diviser les points par deux et moi je m’en vais gagner les Playoffs 2, avec Tony Watt et Martin Milec dans mon équipe, héhé. A moi la gloire et le prestige, après cette ligne en plus sur le palmarès de MON club.

Bon, fini de rire, j’ai deux trois bricoles à faire, comme trouver quel club acheter afin d’y placer Guy Luzon. Salut les nuls. »

LE MATCH DU WEEK-END

Là où tout le monde attend AnderlechtBruges, je te sors un MalinesOstende. « Ah bon, t’es sûr que c’était ce week-end ? Et ça a donné quoi ? » This is the question ! Alors ? Des réponses ?

LE TWEET

Oui, encore lui. Et alors ? Thomas Meunier, qui manie aussi bien l’humour que les crochets.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s