Comme un lundi (de PO)… de chiffres et de lettres pour le Standard.

Leader depuis la première journée de championnat, le Standard a cédé le relais au plus mauvais moment. Avec ce revers chez son meilleur ennemi anderlechtois, le championnat est plus que jamais relancé. Encore 4 journées à tenir, à faire dans son froc, à imaginer toutes les possibilités et à faire des calculs dans tous les sens. Qu’importe le club qu’on supporte, on est tous dans la même galère: THIS IS THE STRESS!

Avant toute chose, je vous suggère de lancer cette musique pour lire ce qui va suivre. Afin de vous plonger dans l’ambiance « stresse-stresse » des Playoffs. La vidéo dure 10H, vous avez le temps de lire à votre aise…

LE TOP

45% Bruges, 55% Anderlecht. Le premier pour son leadership, le second pour son retour dans la course au titre de bien belle manière. Bruges a gagné, c’est clair, mais sans non plus spécialement bien jouer. Trois contre-attaques pour trois buts, voilà qui est fait. Mais le résultat est là: une première place pas vraiment volée sans être non plus extrêmement méritée.

Anderlecht de son côté a sorti une première mi-temps dégueulasse mais une très jolie deuxième face au Standard. De quoi revenir dans le parcours pour le titre. De quoi tout relancer. Et de quoi se mettre à rêver pour la ixième fois cette année. Avant une ixième désillusion ?

Vous faites quoi de beau dimanche ? Car on attend un certain BrugesAnderlecht qui promet déjà…

df94fe3295aae67170f1c5854900555d-1398621642

« Mitrogros, vexé par mes critiques, a répondu de la meilleure des manières. »

LE FLOP

Le Standard. Pour la première fois de la saison, les Rouches ne sont plus leaders. Ça fait bizarre. Mais ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. On ne va pas revenir sur tous les mauvais matches de ces dernières semaines. Mais hier, ils avaient tout en main pour marquer un grand coup en cette fin de championnat. Une première mi-temps digne d’un champion, la finition en moins. Et puis, patatra, une deuxième mi-temps vilaine comme une décharge publique en pleine forêt amazonienne.

En Playoffs, le bilan est de 6/18. Les chiffres parlent, les lettres aussi.

JINGLE!

Présentateur: On passe aux lettres. Monsieur Luzon, vous choisissez en premier.
Guy Luzon: ונסוננט
David Martane, T2: Consonne.
Présentateur: « N ».
Roland Duchâtelet: Voy… JELLE!
Présentateur: « U ».
Guy Luzon: קונסוננט
David Martane: Consonne.
Présentateur: « L ».
Présentateur: Monsieur Duchâtelet ?
Roland Duchâtelet: Deux lettres.
Présentateur: Monsieur Luzon ?
Guy Luzon:לא יותר טוב
David Martane: Pas mieux.
Présentateur: Monsieur Duchâtelet ?
Roland Duchâtelet: Nu.
Présentateur: Monsieur Luzon vous aviez… ?
Guy Luzon: קרא
David Martane: Lu.
Bertrand Renard (ce chroniqueur qui sait toujours tout…): Dommage car il y avait bien un mot de trois lettres avec… NUL!

LA BONNE NOUVELLE

Westerlo est champion en D2. C’est quand même une sacrée bonne nouvelle, hein. Westerlo, c’est ce club sympathique qui n’a jamais fait de bruit et qui, de temps en temps, réussissait un petit exploit. On se demande encore comment il a pu basculer dans l’antichambre de l’élite d’ailleurs. La D1 retrouve là un club sympathique, stable et sain. Il ne sera pas de trop. Dans cet optique-là, c’est bien mieux qu’Eupen, hein.

titelmatch-westerlo-eupen-rode-kaart-voor-westerlo-na-drie-minuten-live-id5581035-1000x800-n

« Le Kuipje va de nouveau vibrer en D1! »

LA MAUVAISE NOUVELLE

Ces Playoffs vont encore avoir raison de nombreux cardiaques. De semaine en semaine, tous les supporters (sauf ceux de la victoire, qui s’en foutent du foot quand leur club perd) stressent, paniquent, sont proches de l’infarctus. Du coup, je pense à ces personnes âgées qui suivent, comme elles peuvent, les résultats de leur équipe favorite. Les Playoffs, un fléau encore plus dangereux que les canicules pour les +80. A déconseiller au plus vite.

LE TRUC DRÔLE

Tout le monde, ou presque, enterre le Standard ce matin. Sauf qu’au contraire d’Anderlecht (mais à l’instar de Bruges), les Rouches ont encore leur sort en main. Un 12/12, dont trois rencontres à domicile (et ça aura son importance), et c’est le titre. En jouant comme en première mi-temps hier, c’est faisable. Comme en deuxième, par contre, et la 3e place serait déjà un miracle.

LE TRUC PAS DRÔLE

Les fautes dans le Clasico. Une manchette de Vanden Borre sur Mpoku, un coup de coude de Kouyaté sur Vainqueur (ouvert à la pommette), un tacle double-pieds en avant de Kanu vers Cyriac: et si les « grands » de notre championnat montraient, juste une fois, l’exemple ?

LE JOUEUR ENTRAÎNEUR AU TOP

Michel Preud’Homme. Sa composition a surpris. Menés au score, les Brugeois décevaient. Puis MPH a effectué les changements qu’il fallait. Gudjohnsen monte. Cinq minutes plus tard, c’est l’égalisation. De Sutter monte. Deux minutes plus tard, Bruges prend l’avantage. Chance, talent, ou… les deux ?

LE JOUEUR PAS AU TOP

Michy Batshuayi. Encore un match tout pourri du désormais ex-meilleur buteur du championnat. Qu’a-t-il réussi hier? Je suis sûr que même à la douche, il est passé à côté.

Depuis que Benteke est blessé et qu’on parle de lui pour le remplacer chez les Diables, il n’en touche plus une. Tout lui souriait il y a quelques semaines. Désormais, il est en passe de perdre le titre avec le Standard, le titre de meilleur buteur, son ticket pour le Brésil et même son « gros transfert » dans un « grand club » anglais. Michy, un doublé vendredi contre Zulte Waregem pour mettre tout le monde d’accord ?

batshuayi-081-610x400

« Ah ce taureau doré dans le dos, quel beau souvenir »

LE MATCH DU WEEK-END

AnderlechtStandard (2-1). Belle première mi-temps des Rouches, belle deuxième mi-temps des Mauves. Un nul n’aurait fait que des heureux…

LE TWEET

Celui de Roland Duchâtelet, enfin de son compte parodique, même s’il est déjà lui-même parodique de nature (vous suivez ?). Son tweet « humoristique » pour critiquer, une nouvelle fois, l’arbitrage, avec une once de vérité. Le Standard en fait tellement sur le sujet qu’à la fin on ne l’écoute plus. Même quand ça semble justifié…

Publicités

Une réflexion sur “Comme un lundi (de PO)… de chiffres et de lettres pour le Standard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s