Ces 30 mecs qui vont faire 2014 en Belgique (21-30)

Bonjour tout le monde, me voilà de retour après quelques congés (bien mérités). On débute cette nouvelle année 2014 par un listing des personnalités qui vont faire le football belge en 2014. Un top-30 des gars qui, pour moi, seront au top de l’actualité en cette nouvelle année. De la Jupiler Pro League à la Coupe du Monde au Brésil, tout y passe. On démarre ce classement par la fin, avec les personnalités classées de la 30e à la 21e place. C’est parti!

30. Habib Habibou (La Gantoise).

Fraîchement débarqué à La Gantoise en provenance de Zulte Waregem, le pétillant et atypique attaquant est là pour claquer des goals dans le nouveau stade des Buffalos. Il serait temps. Car il parait qu’on s’y ennuie pas mal…

29. Ivan Santini (Courtrai).

Débarqué de nulle part (ou presque) durant l’été, l’attaquant croate a marqué les esprits en cette première partie de championnat. Avec 12 goals à son compteur, il fait partie des meilleurs buteurs de la compétition. Cette année 2014 sera, pour lui, celle de la confirmation. Si c’est bien le cas, ça sent le bon transfert en fin de saison.

28. Massimo Bruno (Anderlecht).

Il a été un des Anderlechtois les plus performants de cette première moitié de compétition. A ce rythme-là, il fera long feu dans notre championnat. En tout cas, s’il veut progresser, et pourquoi pas devenir un jour prochain Diable Rouge, il ne doit pas rester des années dans ce championnat au niveau lamentable. Conseil d’ami.

27. David Pollet (Charleroi).

Il incarne à lui seul le renouveau de Charleroi. Il faut dire que les Carolos ont eu le nez fin en allant chercher cet attaquant de 25 ans à Lens. Avec ses 11 goals, il fait partie des meilleurs buteurs de notre championnat. Nul doute qu’il va être fort sollicité durant ce mercato hivernal. Et estival aussi, s’il continue comme ça.

26. Jelle Vossen (Genk).

Le mec claque des buts chaque saison, est souvent repris en équipe national, mais est toujours en Jupiler Pro League. WTF? S’il veut progresser, il est plus que temps pour lui de partir. Rester à Genk, c’est, me semble-t-il, une solution de facilité. Alors Jelle, soit tu restes chez nous, tu te la coules douce en plantant tes 15 buts par an sans trop te fouler, mais sans être un indispensable Diable Rouge, soit tu tentes ta chance à l’étranger afin de progresser un peu et de relever un nouveau défi.

25. Cheikhou Kouyaté (Anderlecht).

L’Anderlechtois fait partie des meilleurs défenseurs du pays. Indiscutablement. Et avec ça, c’est un mec très sympathique, toujours propre et fair-play. Que peut-on rêver de mieux ? Pas grand-chose. Sauf lui, qui rêve d’Angleterre. Il sera plus que temps en juin, je pense, de franchir le cap.

24. Eiji Kawashima (Standard).

Le Japonais est sans doute le gardien le plus controversé du pays. Il n’est pas apprécié de ses fans, pourtant il livre de très bonnes prestations depuis le mois d’août. Mais aucune de ses erreurs ne lui est pardonnée. Toujours est-il que Thuram n’a su lui piquer sa place. Et qu’en juin, il jouera la Coupe du Monde. Ça devrait suffire à faire taire ses détracteurs. En théorie.

23. Mbaye Leye (Zulte Waregem).

Toujours aux soins, on attend impatiemment le retour de Mbaye Leye sur les terrains. Celui-ci devrait avoir lieu en fin de saison. Si footballistiquement, le joueur de Zulte Waregem ne sera jamais Soulier d’or, sa sympathie, sa classe et son intelligence font de lui un des joueurs les plus atypiques de notre compétition. Reviens nous vite, Mbaye. Et n’oublie pas tes buts annuels face à Anderlecht.

22. Paul-José Mpoku (Standard).

La rotation de Guy Luzon lui a fait du tort mais désormais, il retrouve la plénitude de ses moyens. Polo, c’est la grande classe, un sens du but bien développé, une technique au-dessus de la moyenne (son éternel râteau du droit suivi d’une frappe du gauche marche toujours) et un coup de pied du tonnerre. Notamment sur phase arrêtée, où il excelle. Tous les Rouches prient pour qu’il ne quitte pas Sclessin. Et surtout pas pour Bruxelles…

21. Daniel Van Buyten (Bayern Munich/Diables Rouges).

Sans faire de bruit, discrètement installé en Bavière, Daniel Van Buyten va de nouveau être le Belge le plus sacré de l’année. Son Bayern (et même s’il n’est pas souvent titulaire) est bien parti pour rééditer son triplé de la saison dernière. Et en plus de ça, Big Dan est devenu performant en équipe nationale, où il a oublié ses bourdes habituelles. Il peut revendiquer une place de titulaire à la Coupe du Monde. Si, si.

Retrouvez mercredi les personnalités classées de la 20e à la 11e place.

Tu n’es pas d’accord ? Place un commentaire ci-dessous. Bisous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s