Le journal des Playoffs (8).

Cher journal,

On se retrouve donc pour la dernière fois. Enfin, pour cette saison je veux dire. Car les Playoffs auront lieu encore une fois. Au moins… Soit. On connait enfin l’épilogue de ce passionnant championnat: Anderlecht champion! Bah, en début de saison, je le savais déjà. Rien d’extraordinaire, même si les Mauves ont dû cravacher bien plus que prévu pour arriver à leur 32e sacre.

Anderlecht est donc champion. Et ça, grâce à un nul contre Zulte Waregem. Pourtant, les gars de Francky Dury avaient ouvert le score. Pendant 3 minutes, ils étaient champions. J’imagine comment les hauts dirigeants mauves ont vécu ces 180 secondes. Et les supporters. Le stress. La honte même. Mais bon, fallait pas rêver, le Sporting reste le Sporting. Un peu de moule sur son but, et juste ce qu’il faut pour s’offrir le titre.

Mais bon, dans le fond, faut pas déconner, avec un tel noyau et un tel budget, Anderlecht devait être champion depuis 3 journées. Leurs PO n’ont pas été une franche réussite et s’ils sont titrés, c’est grâce à leur phase classique. Et je pense aussi que les joueurs de John Van Den Brom peuvent remercier le Standard: un 6/6 contre Zulte Waregem. Sans ça, le titre serait flandrien…

Pour Zulte, pas de problème. Cette deuxième place, c’est mieux qu’un titre à Bruxelles (cela s’est encore vu dans les fêtes respectives qui ont suivi). Cette saison est bien plus que réussi! Personne ne s’attendait à voir cette équipe finir à la deuxième place, à trois points du titre, en début de saison. Maintenant, il va falloir voir ce que vaut le Essevee en Europe et comment la club va gérer l’après. Parce que des départs, il va y en avoir…

Plus bas dans ces Playoffs, bah… il n’y a pas eu grand-chose. Bruges a conforté sa troisième place contre Genk (1-0) tandis que le Standard, avec ses gosses, a remporté une victoire qui va faire du bien avant les barrages contre Gand. Parce que oui, finir quatrième offre la même chance d’être européen que de finir douzième… Allez comprendre.

Alors voilà, mon journal, on a bien vibré durant ces semaines de Playoffs. On a vécu de nombreux rebondissements, des surprises, des révélations, des confirmations. Et j’ai l’impression que tout le monde est plus ou moins content du résultat final. Chacun a eu ce qu’il voulait, ou presque.

Bravo à Anderlecht pour son titre mérité. sur toute la saison, les Mauves étaient les plus forts. Point.

Bravo à Zulte Waregem pour son excellente saison. Merci de nous avoir fait vibrer de la première (0-1 au Standard) à la dernière  (1-1 à Anderlecht) journée.

Bravo à Bruges, le Standard et Genk pour avoir joué les outsiders durant plusieurs semaines.

Et bravo à Lokeren, qui a joué son rôle de trouble-fête. Leur présence déjà dans ce top-6 était une récompense à leur championnat classique.

Bon, cher journal, après ces félicitations en tout genre, je te range pour un an. D’ici là, on va encore se faire chier. Et pas qu’en été, où il n’y aura rien à faire, mais aussi en phase classique. Tu sais, ces 30 premiers matches un peu barbants qui ne servent qu’à préparer les 10 derniers…

A plus, et portes-toi bien!

Le bastiomètre

Ont réussi leurs PO: Bruges, le Standard, Zulte Waregem.

Dans la moyenne: Anderlecht.

Peuvent mieux faire: Genk, Lokeren.

Le joueur des PO: Maxime Lestienne (Bruges).

Le tournant des PO: La victoire d’Anderlecht contre le Standard.

Le journal des Playoffs (7).

Le journal des Playoffs (6).

Le journal des Playoffs (5).

Le journal des Playoffs (4).

Le journal des Playoffs (3).

Le journal des Playoffs (2).

Le journal des Playoffs (1).

Publicités

7 réflexions sur “Le journal des Playoffs (8).

  1. Panda dit :

    C’est assez juste que de dire qu’à la fin « tout le monde est content ». Cela parce que ce système de play-off, qui fausse quelque peu la donne, a failli chambouler l’ordre établi, ou plutôt acquis durant la saison. Mais à la fin, tout semble rentrer dans l’ordre: Anderlecht est champion. Et s’il l’est pour la 32e fois, c’est avant tout pour sa phase classique remarquable que pour son noyau ou son budget, qui ne sont en fait que des révélateurs d’une bonne gestion.
    Zulte est deuxième, et il aurait été malheureux que cette super équipe termine au-delà de cette place. Maintenant, si je ne me fais pas trop d’illusion sur son futur parcours européen, j’espère simplement que le club ne va pas exploser, du genre le Lierse de Gerets après son titre il y a quelques années.

    J'aime

    • Le Panda de retour, déjà une bonne nouvelle!
      Quand je parle de budget, je ne critique pas. Anderlecht, ce n’est pas Man City ou le PSG. Mais quand on investi autant dans le sportif, c’est pour avoir des résultats. Ils les ont eu, mais sur le fil.

      J'aime

  2. Davy dit :

    Bon résumé des playoffs dans ce journal et la « logique » est respectée je dirais. Un grand bravo aux hommes de Franky Dury, magnifique parcours! J’espere qu’ils pourront monter une équipe compétitive pour la saison prochaine et nous grapiller quelques points UEFA, le foot belge en a besoin. Idem pour Anderlecht, où l’exode massif est déjà annoncé.

    Que l’intersaison va être longue maintenant! Avec des rumeurs de transferts en tout genre, des amicaux inintéressants et des « Lionel Messi » du Paraguay ou « CR7 » des Balkans….. dur!

    J'aime

  3. Un classement logique au final. Bravo à Anderlecht pour leur titre mérité, bravo à Zulte pour leur saison magnifique. Et dire que lors de la première journée, quand ils viennent gagner à Sclessin, on parle de « catastrophe » pour le Standard. Reste plus qu’à espérer que les barrages pour l’Europe ne soit pas l’unique mascarade de ces play-offs bizarroïdes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s