Le journal des Playoffs (6)

Cher journal,

J’ai l’impression de te retrouver ce lundi après avoir vécu le dernier tournant de ce championnat. Enfin, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer dans cette fin de saison toute bizarre. Mais je vois mal Anderlecht ne pas être champion cette année. Ce qui est logique, même si ces dernières semaines tous les fantasmes étaient permis. Ce qui va être chaud, par contre, c’est la lutte pour les places européennes. C’est serré. Très serré.

Cette 7e journée a débuté fort. Une victoire de Genk 0-4 à Zulte-Waregem. Bam! Les Limbourgeois reviennent dans le parcours, juste avant de recevoir Anderlecht. S’ils veulent le titre, la bande à Jelle Vossen devra gagner. Mais bon, juste avant, comme par hasard, on leur plante la finale de la Coupe de Belgique. Gracias. Pour Zulte, ça pue de plus en plus. Les gars de Franky Dury perdent la tête, au propre comme au figuré, et se battent entre eux. Bah au moins, Zulte aura été leader deux semaines. C’est déjà ça.

Et hier après-midi, c’était LE match, le Clasico, comme on dit. Pour cette occasion, Anderlecht a repris la tête du championnat en remportant son… deuxième match de PO. Paradoxale, hein ? Les Mauves n’ont pas volé ce succès et remettent quelque peu les pendules à l’heure. Je pense franchement que cette fois, ils sont lancés vers le titre. Et si ce n’est pas le cas, ben qu’ils aillent se cacher. Désormais à 4 unités, je vois mal comment le Standard pourrait encore y croire, lui, au titre. D’autant que les Rouches se retrouvent 5e… Il va falloir batailler pour être dans le top-3, le vrai objectif et le seul que les gars de Mircea Rednic doivent avoir en tête.

Pour terminer, Bruges recevait Lokeren. Victoire des Gazelles, sans surprise. Bruges s’empare de la deuxième place et devient la meilleure formation de ces PO1, à égalité avec le Standard mais avec un meilleur goal-average. A deux points des Mauves, les Brugeois pourront-ils rattraper le leader ? Ça serait bien, pour le suspense. Mais pour ça, il faut venir gagner à Sclessin. Rien que ça. S’ils le font, n’empêche, ils seront, pour les deux dernières journées, le gros outsider de ce championnat.

Ce qui est drôle là-dedans, c’est qu’Anderlecht livre des Playoffs tous pourris, mais qu’il est toujours leader et grand favori du championnat. Normalement, les Mauves devraient déjà être sacrés vu leur budget, leur noyau et la phase classique qu’ils ont livrée. La chance qu’ils ont, c’est que derrière, personne n’a su vraiment émerger, car soit trop irrégulier dans ces PO1, soit trop loin avant de commencer. Comme quoi, la phase classique, elle a une utilité…

Je vais donc te laisser là-dessus, cher journal, en espérant te retrouver la semaine prochaine avec un nouveau retournement de situation. Parce qu’on se prend au jeu, finalement, dans ces Playoffs. A plus.

Le bastiomètre

En hausse: Anderlecht, Genk.

Stable: Bruges, Lokeren.

En baisse: Zulte-Waregem, le Standard.

Le joueur: Guillaume Gillet.

Le fait: Le clash Berrier – Leye.

Le journal des Playoffs (5).

Le journal des Playoffs (4).

Le journal des Playoffs (3).

Le journal des Playoffs (2).

Le journal des Playoffs (1).

Publicités

2 réflexions sur “Le journal des Playoffs (6)

  1. Le Standard ne méritait rien hier. Anderlecht a gagné de façon logique et méritée. Et je ne veux même pas qu’on chipote sur l’arbitrage parce que 1) Le Standard a été favorisé ces derniers temps au contraire des mauves et donc, ça s’équilibre un peu 2) A force de jouer avec le frein à main (pied), ils auraient quand même perdu. Arbitre ou pas arbitre.

    J'aime

  2. Davy dit :

    Avec toujours 9 points à prendre, tout peut encore arriver dans ces playoffs en carton (enfin, ptet pas pour Lokeren ^^). Ce qui m’etonne le plus pour le moment c’est que le niveau est tellement homogène qu’on distingue plus clairement l’impact d’un bon/mauvais arbitrage. Loin de moi l’idée de critiquer l’arbitrage, mais un pénalty accordé ou pas, un hors-jeu sifflé ou non, peuvent changer le fait d’être européen ou non.

    Comme aucune équipe n’écrase les autres, le classement est plus serré que jamais et les décisions arbitrales sont bcp plus vite mentionnées par les supporters/journalistes/entraineurs/joueurs. Je n’aimerais pas être arbitre pour le moment ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s