Le journal des Playoffs (1).

Cher journal,

Les Playoffs ont enfin commencé en Belgique. Il était temps, car tout le monde ne parle que de ça. Même dès le mois d’août. Le principe est loufoque mais, il faut lui laisser, ça rajoute un peu de suspense et beaucoup de piment à notre championnat. Bref, ces Playoffs ont bien commencé chez nous. Une défaite du leader contre le 4e, une victoire du 6e chez le « plus gros outsider » et un nul de la grosse surprise de la phase classique face au futur petit poucet de ce top-6. Pouvait-on rêver mieux, en tant que spectateur neutre ?

Je ne vais pas te mentir, cher journal, je ne suis pas spécialement fan du principe des playoffs. Mais il faut admettre qu’ils font vibrer, quand le suspense est au rendez-vous. Comme ça été le cas en 2011. Et j’ai l’impression que c’est bien parti cette saison. Tant mieux.

Tout a commencé samedi, avec le match Zulte-WaregemLokeren. Si, si, on parle bien de Playoffs 1. Tout le monde se touchait en pensant que si Zulte gagnait, il passerait leader pour deux jours. Mais voilà, la bande à Francky Dury a dû se contenter d’un partage. On pensait alors à une mauvaise affaire et à un championnat déjà plié en faveur du Sporting anderlechtois.

Mais nous sommes tombé sur un lundi de Pâques de folie. Tout a commencé à Bruges, à 14h30, avec ce déplacement périlleux du Standard. Tu sais, cette équipe qui parle de titre chaque saison mais qui a du mal à chopper un ticket européen. Et ben, personne ne les voyait gagner à Bruges, mais ils l’ont fait. Et avec la manière! Et dire que la prochaine journée, c’est déjà StandardAnderlecht… Ça promet! Les Rouches sont capables de battre les Mauves et de relancer le championnat. Mais tout autant capable de perdre à Zulte la journée suivante…

Ensuite avait lieu AnderlechtGenk. En cas de succès, les Mauves filaient tout droit vers le titre qui leur est de toute manière promis. Ça démarrait bien, puisque à la pause ils menaient tranquillement. Avec le nul de Zulte, la défaite de Bruges et celle de Genk en cours, les Bruxellois faisait une superbe opération. Mais voilà, sans explication, ce sont les Limbourgeois qui ont pris le dessus et ont finalement remporté ce match. Malgré un penalty anderlechtois… sur le poteau. Non mais ils le font exprès ? En tout cas, le Standard a reçu les consignes pour samedi: dès qu’Anderlecht rentre dans le grand rectangle, tu fais faute, ça donnera coup de pied de but.

Un succès qui change tout dans ces playoffs 1. Puisque même le Standard a son sort entre ses mains: s’il fait 27/27, il est champion. Mais bon, faut pas rêver non plus…

Voilà, cher journal, ce n’est que le début, mais on s’amuse déjà pas mal ici. A bientôt.

Le bastiomètre:

En hausse: le Standard.

Stable: Lokeren, Genk.

En baisse: Zulte, Anderlecht, Bruges.

Le joueur: László Köteles.

Le fait: Encore un penalty manqué à Anderlecht.

Publicités

9 réflexions sur “Le journal des Playoffs (1).

  1. Les playoffs je trouve cela ridicule, tu te casses pas le c.. début de championnat et aux playoff tu joues à fond quelques matchs et tu rejoints ceux qui ont été réguliers. Les rouches vont me rétorquer que eux ne voulaient pas des playoffs mais maintenant ça m’étonnerait qu’ils n’aient pas changé d’avis.

    J'aime

        • Pas forcément… Moi je suis du même avis que Laura: si Anderlecht n’est pas champion, je ne serais pas surprise que les PO disparaissent d’ici un an ou deux… Déjà en 2011 ils avaient perdu le titra alors qu’ils étaient leaders en phase classique. Une deuxième fois, ils n’aimeraient pas…

          J'aime

        • Non du tout. Ils sont leaders en 2011 comme le rappellent Bastien et le titre leur passe sous le nez. Si c’est pareil cette année, on peut comprendre qu’ils ne seront pas contents. Ceci dit, pour vous répondre de façon plus construite, prétendez-vous que parce que le standard ne voulait pas des PO1, il ne doit pas jouer avec le système? Ils ne vont quand même pas finir en PO2 chaque année pour « prouver » qu’ils n’aiment pas le système….

          J'aime

    • On sent une légère frustration de Brugeoise chez toi Présidente, non ? ;-).
      Et si tu veux mon avis, je suis toujours contre, même si le Standard est champion en fin de saison. Ils ne le méritent pas, ils n’avaient qu’à se bouger un peu plus le c.. (comme tu dis) en phase classique.

      J'aime

  2. Davy dit :

    Soit les playoffs relancent le suspens comme tu dis, avec un club qui fait une remuntada magnifique, soit le premier déroule et les autres lachent des points en cours de route….

    Mais bon, ils peuvent faire ce qu’ils veulent avec la formule du championnat, des matches comme Cercle-GBA ou lierse-La Gantoise n’emballent personne, avoir 15 classicos Standard-Anderlecht par saison on y perd un peu l’excitation d’un derby en se disant qu’on aura encore plusieurs chances….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s