C’est quoi, un parieur sportif ?

Dans le football, il y a les acteurs, qui participent à la vie d’un club. Qui jouent, qui coachent, qui dirigent. Et puis, il y a ceux, à côté, qui en profitent pour gagner de l’argent. Les parieurs, mi-supporters mi-joueurs, qui regardent un match différemment de n’importe quel autre fan de sport. C’est quoi, un parieur sportif ?

Gagner de l’argent. En principe. Mais plus souvent en perdre.

Aucun sens des responsabilités. Gagner 10€, c’est bien. En remiser 15 et les perdre, c’est mal.

Attiré par les grosses côtes. Tu places souvent ta mise sur une cote supérieure à 2.00. Hors, ça veut dire que les chances de victoire sont minces… Pas compliqué à comprendre.

Piégé par « son » équipe. Ton club de cœur, tu le vois toujours gagnant. Du coup, tu mises toujours dessus. A tord. Surtout si c’est le Standard.

Détester les combinés. Combiner des paris, c’est parier sur plusieurs résultats, ensemble, pour augmenter la côte. Ça peut rapporter, mais y a toujours une équipe en mousse qui fait tout foirer. Bordel.

Oublier l’existence des nuls. Tu hésites toujours entre une victoire des locaux ou des visiteurs. Mais tu ne penses jamais aux matches nuls. Et pourtant…

Le suspense du toss. Tu es le seul que le coup d’envoi intéresse. La première touche aussi. Le premier corner aussi.

Le tout pour le tout. Quand ton compte est presque vide, tu tente un dernier gros coup: miser tout ce qu’il te reste sur une grosse cote. Encore perdu.

Vivre ses matches. Quand l’argent est en jeu, un match se vit différemment.

Parier contre tes favoris. Comme ça, qu’importe le résultat, tu es content. Merde, une saloperie de match nul.

Découvrir des championnats. Parier, c’est la seule occasion de suivre le championnat japonais, coréen, suisse ou turc.

Tout perdre. Tout parieur a déjà fait banqueroute. Un jour sombre. Mais le compte est vite renfloué.

Ne pas être Chinois. Pourtant, c’est pour cela que tes copains te prennent.

Être optimiste. Quand tu paris, tu ne vois que le positif. Le gain. Tu ne vois pas ta mise qui va s’envoler.

Éviter les paris en live. Piège à con.

Rarement parier sur des « gros ». Miser sur le Barça, le Real ou ManU, c’est presque sûr de gagner. Mais ça ne rapporte rien.

Se renseigner avant de miser. C’est préférable, pour connaître les formes, les blessés, les suspendus de l’équipe qui est sur le point de te faire perdre ta mise.

Infidèle au foot. Il t’est arrivé, une fois comme ça, de miser sur du tennis ou du basket. Promis, on ne t’y reprendra plus.

Surveiller son argent. Tout les lundis matins, c’est connexion sur ton compte en ligne. Et constater les dégâts. Ou les gains.

En vouloir à un joueur. Tu le connais, cet attaquant ou ce gardien, qui t’a déjà fait perdre pas mal de tunes. Enfoiré va.

Des périodes très actives. Les soirs de Ligue des Champions, d’Europe League, les semaines de Coupe du Monde ou d’Euro, tu n’arrêtes pas. Il y a tellement à parier. Tellement à gagner. Mais aussi à perdre.

Ne pas trop aimer le suspense. Pour toi, les revirements de situation, les exclusions ou les arrêts de jeu trop long, ça ne devrait pas exister.

Faire des bénefs’. Une fois que tu as beaucoup de gains, tu décides d’en virer sur ton compte d’épargne. Vingt euros, c’est vingt euros!

Avoir tout juste, après coup. Souvent, quand tu ne paris pas et que tu vois les résultats et tu te dis « merde, j’aurais exactement parié comme ça. » Mon œil.

Avoir la même idée que Marty McFly. Toi aussi, tu aimerais tomber sur l’almanach des sports des 50 prochaines années. Bien vu, Biff Tannen!

D’autres « C’est quoi? » par ici!

N’oublie pas de rejoindre la communauté Facebook, en cliquant sur ce lien! Merci!

Publicités

5 réflexions sur “C’est quoi, un parieur sportif ?

  1. jordan.horwood dit :

    Tellement vrai! Moi aussi je ne connais pas l’existence du match nul haha :D Même si je joue souvent en double chance.

    Mais mon meilleur ami vient de gagner 250 € sur 2€50 de parier sur 4 matchs nuls de bas de tableau…va falloir y penser tout doucement.

    Et hier je rate 16€ à cause d’Everton qui ne gagne pas. Vilain Marouane!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s