C’est quoi, une femme de footballeur ?

Dans le football, il a les joueurs, ceux qui courent, qui frappent dans le ballon, qui marquent ou qui ratent. Et qui ont une vie de famille. Mais il y a aussi leurs compagnes, copines, fiancés ou femmes. Celles qui doivent supporter, d’une façon ou d’une autre, ce sport populaire. C’est quoi, une femme de footballeur ?

Du courage. Parce qu’il faut s’en farcir des matches parfois barbants.

De l’hypocrisie. « Oui tu as bien joué mon Loulou. » Une note de 3 dans le journal le lendemain.

Un clan de copines. Solidarité oblige, les copines de footballeurs se regroupent généralement. Pour se tenir chaud ou pour parler potins. Le match ? Rien à foutre.

Un rituel à respecter. Avant les matches, c’est pâtes blanches, sieste et silence dans la voiture. Et si l’équipe perd, c’est parce que tu causais.

Faire la lessive. L’air de rien, c’est un des rôles cruciaux dans la carrière d’un footballeur.

Une résistance au froid. Ne pas venir aux matches, ça serait une insulte. Alors même lorsque les températures sont négatives, tu restes en tribune.

De la patience. « On ne reste pas après le match hein« . Tu parles, encore une fermeture de buvette.

Faire semblant de s’y connaître. Juste pour impressionner tes beaux-parents ou les amis de ton mec.

Croiser les doigts. « Vivement les remises générales et la trêve.« 

Faire des kilomètres. Traverser toute la province pour un 0-0 merdique alors qu’il y a « L’amour est dans le pré » à la télé, merci quoi.

Des dédicaces. Quand ton mec marque, c ‘est vers toi qu’il court, en faisant un cœur avec ses mains. Moooh…

De la jalousie. Les jeunettes qui n’ont d’yeux que pour « ton » numéro 10, elles te soulent.

Du stress. Un tackle dur, ton homme reste à terre. « Merde, nos vacances en Egypte« .

Matter quand même un peu. Généralement dans une équipe, y a des mecs mignons. Tu as 90 minutes pour te rincer l’œil tranquille et en toute discrétion.

Des repas de famille difficiles. Si en plus de ton mec, tu as un papa ou un frère mordu de foot, tes soirées en famille seront des grands débats footballistiques. Jamais tranquille.

Faire la groupie. De temps en temps, tu as envie de te défouler et d’encourager ton homme. Et là, plus de limites.

Des sacrifices. Souvent dans un sens.

Son mot à dire dans les transferts. Finalement, Madame a encore le choix de la destination. Parfois. Enfin, elle peut donner son avis, quoi.

S’en taper, des matches de foot. Même si ton homme est suspendu, tu vas voir un copain, ou cousin ou une ancienne équipe jouer. Et comme si ce n’était pas assez, tu es abonnée à BeTv. Foot non-stop.

Une vie de famille à mi-temps. Le foot, c’est 3 jours semaines. Le reste, c’est consacré à la famille.

Un futur petit footeux. Quand bébé il y aura, nul doute qu’il jouera au foot. D’ailleurs, le futur papa a déjà acheté un ballon et un goal.

Être une petit « WAG ». Bon, t’es loin d’être une Mme Beckam ou Crouch. Mais quand même, y a plus vilaine.

Chouchoutée par les dirigeants. Si ton homme est une vedette, on prendra soin de toi. Jeu d’influence.

De l’amour. Avant tout.

D’autres « C’est quoi?« , c’est par ici!

Publicités

7 réflexions sur “C’est quoi, une femme de footballeur ?

  1. Davy dit :

    Et le classique du « hors-jeu??? euh…. » Car, bien souvent, malgré un taux de présence élevé lors des matches, impossible d’avoir une explication claire sur cette règle!! (mais pourtant elle le crie quand même à chaque fois qu’un adversaire par au goal!!! :D

    J'aime

    • Davy, tu donnes ton avis sur un sujet que tu ne maîtrises pas. Déjà avoir une copine, c’est devenu un mythe, mais en plus jouer au foot, on se croirait revenu à tes 16 ans…

      J'aime

      • Davy dit :

        … Tu jouais encore au flippo que j’étais actif…. tafiole…
        On va dire que je suis en pause carrière…
        ps: tu as oublié les « vampires », celle qui sont là pour l’argent (Va pas me dire qu’un Ronney ou un Crouch pourrait sortir avec ce genre de fille en étant de « simple » comptable)

        J'aime

  2. Renaud dit :

    EXCELLEEEEENNNTTT !!! T’as oublié aussi le rôle de bobette en cas de victoire dans le derby communal ou de montée en P2!!! Sans compter que c’est toujours elles qui sont corvées frites ou pizza après la troisième mi-temps ;-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s