Bordel en D3: peut-on faire pire ?

Depuis le retour de Tournai par voie juridique en Division 3, c’est, le moins qu’on puisse dire, le boxon. Tout le calendrier est chamboulé, des rencontres doivent avoir lieu en août (oui, en août 2012…), d’autres déjà jouées sont programmées pour avril. Bref, on n’y comprend plus rien. Tu m’étonnes!

Cette situation devient pitoyable. Pour nos représentants luxembourgeois, Virton et Bertrix, c’est la galère: un derby aura lieu en semaine, l’autre en hiver. Deux clubs qui sont, on le rappelle, en ordre à tous niveaux et qui n’ont jamais fait chier personne. Merci – de rien.

Mais tout ça, c’est seulement si on continue à jouer, puisque La Calamine, le club germanophone qui doit jouer 8 matches en un seul mois d’avril (tranquille quoi), envisage de faire stopper le championnat. Normal.

Y a-t-il moyen de faire encore pire que ce bordel monumental ? L’UB, spécialiste du travail bien fait, a sûrement plus d’un tour dans son sac pour ajouter, à la Koh-Lanta, du piment à ses championnats.

Et si on créait une 3e série en D3 avec tous les rebuts de ces dernières années qui, juridiquement, auraient le droit de regagner le troisième échelon nationale ? Tournai, l’Olympic, Péruwelz, Geel, Namur, Coxyde et cie pourraient, librement, jouer au jeu du « trouve mon joueur pas qualifié » sans emmerder les autres équipes qui sont, elles, en règle.

Sinon, on pourrait imaginer que les formations, comme cela ce fait en Coupe de la Province, s’affrontent dans une séance de penalties après la rencontre pour déterminer, en cas de litige, qui a raison ? Ou de les faire jouer une troisième mi-temps préventive si une 20e formation voudrait s’ajouter à ce championnat déjà en court ?

Et si on arrêtait une bonne fois les conneries et qu’on fixait le 30 juin pour limiter tous recours en tout genre pour les clubs qui n’ont, finalement, qu’à vérifier si leurs joueurs sont bien qualifiés. Ou admettre leurs erreurs. Ça simplifierait bien des choses.

PS: si vous avez d’autres propositions débiles à suggérer à l’UB, n’hésitez pas.

Publicités

Une réflexion sur “Bordel en D3: peut-on faire pire ?

  1. Davy dit :

    Du grand n’importe quoi!! Et encore, les équipes de jeunes des équipes de D1 ne sont pas encore incluses dans ce championnat… sinon je n’imagine pas le massacre!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s