Le 11 des Diables non repris.

Pour en terminer avec les Diables, qu’on retrouvera les 12 et 16 octobre prochain, voici un onze de base, très subjectif, de nos Belges qui pourraient intégrer le noyau belge sous peu.

Proto. On l’aime ou on ne l’aime pas, mais il faut bien admettre qu’il a les qualités d’un international. Cependant, il est en deçà de Courtois et Mignolet. Parviendra-t-il un jour à chiper la place de numéro 3 à Jef Gillet ?

Vanden Borre. Dire qu’il y quelques années, on en faisait la nouvelle star de cette équipe au back droit. Mais sans rien dans le ciboulot, difficile de confirmer à ce niveau. Ha s’il pouvait se stabiliser dans un club… On aurait bien besoin de ses qualités au back!

Boyata. Voilà peut-être la futur révélation en défense centrale (bien que bouchée par l’axe de fer Kompany-Vermaelen). Prêté par City à Twente, le jeune stoppeur va avoir du temps de jeu. Tant mieux!

Van Damme. Le grand Jelle s’est éjecte lui-même du groupe des Diables. A tord ou à raison ? C’est à lui de voir. Pourtant, on ne compte pas beaucoup de backs gauches de sa trempe en équipe nationale…

Vadis. Malgré son transfert avorté à Everton, le Brugeois est énorme! Malgré les nombreux joueurs axiaux de qualité déjà disponible, l’ancien Anderlechtois ne ferait pas tâche dans la sélection de Marc Wilmots.

Mudingayi.Il est boudé depuis plusieurs années, mais Gaby a décrocher le transfert de sa carrière cet été: à l’Inter de Milan. Ouais, rien que ça, pour un joueur tellement sous-estimé.

Nainggolan. En Italie, il a la côte. Mais le médian n’a pas encore eu sa chance avec le maillot des Diables. Ça ne saurait tarder, on espère…

Martens. Le joueur de l’AZ faisait partie de la brillante équipe Espoir qui a terminé 4e de son Euro et qui a participé aux J.O. Sélectionné une fois sur quatre, Maarten est pourtant un des piliers de son équipe aux Pays-Bas.

Legear. Durant sa période anderlechtoise, il était un des meilleurs ailiers du pays. Rapide, doté d’un bon centre et d’une bonne frappe, le Liégeois est cependant fragile. Quelqu’un a-t-il de ses nouvelles en Russie ?

Vossen. Meilleur buteur du championnat belge il y a deux ans, l’attaquant de Genk avait fait de bons matches avec les Diables. En manque de finisseur, Jelle ne pourrait-il pas aider la sélection de Marc Wilmots ?

El Ghanassy. Déroutant, technique et rapide, Yassine impressionnait en Belgique avant de connaître un sérieux creux. Il est parti cet été vers l’Angleterre et West Bromwich Albion. S’il s’y impose, il pourrait revenir dans le parcours.

Banc: Renard, Odoi, De Laet, Hubert, Meunier, Ogunjimi, De Sutter.

Publicités

3 réflexions sur “Le 11 des Diables non repris.

  1. Davy dit :

    Pas mal du tout, le genre d’équipe qui jouerait le titre en belgique sans forcer!! On peut encore voir venir des joueurs comme Praet, Bruno, Batshuayi et autres jeunes que nous ne connaissons pas encore extrêmement bien, mais qui pourrait s’avérer précieux dans le futur(en sachant que Mertens était inconnu de la plupart des belges il y a encore 2 saisons!).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s